06 décembre 2007

Croquis urbains et sauvages





Madame Place de Clichy est préssée d'arriver...



...Melle Villiers est perdue dans ses pensées...



Madame Ternes est chagrinée de ne pas bien capter car elle doit mettre au point les sujets des interrogations écrites de ses élèves avec Madame X.
Madame Ternes parle très fort.



Melle Courcelle est belle, plongée dans ses pensées sa peau noire, lisse, parfaite, épaisse et sans reflet me donne envie de la toucher...


2 commentaires:

Vanessa a dit…

Tes croquis me donnent bien envie de m'y remettre!!! Allez, et i j'en montrais un!

Vanessa a dit…

j'en ai montré un...rès, très important